top of page

SQUID GAME : LE FUTUR DU MONDE DE L’ESCAPE GAME ?

Vous avez dévoré Squid Game, la série Netflix événement de cette fin d’année ? Vous comptez aussi parmi les addicts d’Escape Game ? Cet article est fait pour vous !


LA SÉRIE NETFLIX DE 2021

Vous n’avez pas pu passer à côté de Squid Game, série Netflix sortie mi-septembre et qui est devenue en quelques semaines un phénomène mondial! Si malgré tout vous ne l’avez pas encore vue, attention, cet article contient des spoilers !

La série met en scène 256 personnes, enfermées dans un lieu mystérieux à l’architecture très graphique, tentant de survivre à des jeux enfantins mais sanglants, pour sauver leur peau et empocher une grosse somme d’argent. Les jeux s’enchaînent, dans des salles au design mémorable, mais seuls les gagnants passent à l’étape suivante, les perdants sont éliminés dans tous les sens du terme.

Certains jeux (dont le jeu du calamar qui donne son titre à la série) sont traditionnellement coréens, mais on aura tous reconnu 1,2,3… Soleil ! dans le tout premier épisode de la série et les décors marquants des salles laissent peu de doute sur la forte référence à l’enfance dans cet univers terrifiant.

Avec ces notions de jeu et d’enfermement placées au centre de la série, difficile de ne pas faire le parallèle avec un Escape Game et Squid Game pourrait bien rebattre les cartes dans le milieu du jeu d’évasion !


UN UNIVERS QUI RÉSONNE AVEC LE MONDE DU LIEU LUDIQUE

Si vous êtes passionnés d’Escape Game, vous aurez reconnu certains mécanismes narratifs de la série qui s’apparentent au déroulé de vos salles préférées !

Par exemple, la progression salle par salle : on découvre un univers visuel différent à chaque fois mais l’ensemble répond à un thème cohérent (ici l’enfance et ses jeux). Ou encore la nécessité de réussir le jeu ou de résoudre l’énigme pour avancer dans l’aventure (le sang en plus !).

On repère des similitudes mais aussi de nouveaux systèmes de jeu apportés par la série comme le principe d’élimination, l’absence de fouille ou d’énigmes à proprement parler, ou la logique de confrontation. Autant d’idées qui pourraient aisément faire de Squid Game une inspiration pour créer un nouvel espace de jeu indoor. Une alternative fraîche à l’Escape Game et au théâtre immersif que vous connaissez et appréciez déjà : une version 2.0 du lieu ludique !

Vous aussi vous avez envie de créer un lieu ludique basé sur le concept de la série ? On vous explique comment faire !


LE DÉVELOPPEMENT D’UN NOUVEAU CONCEPT

Pour développer un concept fort et ambitieux comme ceux qui peuvent découler de Squid Game, plusieurs enjeux importants doivent être pris en compte.

La mise en place des mécaniques ludiques issues de la série au sein de votre concept de lieu ludique sera évidemment cruciale. Et pourquoi pas l’adaptation des jeux à un contexte culturel français, en remplaçant le jeu du calamar par une marelle ou une partie de saut à l’élastique géante par exemple ?

La série dispose aussi d’une architecture et de décors très évocateurs et reconnaissables entre mille : il suffit d’une image de la montée d’escaliers labyrinthique aux couleurs pastelles pour évoquer immédiatement Squid Game à tous ceux qui ont vu la série ! Dans un lieu ludique dernière génération, les décors font beaucoup pour l’immersion du joueur et la crédibilité d’un univers. Il faut donc réussir à proposer des espaces qui soient visuellement à la hauteur de votre concept !


Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pas de panique, on vous explique !


TRAVAUX PRATIQUES : COMMENT RECRÉER L’UNIVERS VISUEL DE SQUID GAME DANS VOTRE FUTURE SALLE DE JEU THÉMATIQUE ?

Explorons quelques principes architecturaux utilisables pour produire un décor digne de la série qui inspire votre projet de lieu ludique :

Jouer avec les revêtements muraux

Dans le premier épisode, la partie de 1, 2, 3… Soleil ! se déroule dans un décor de terrain de foot en extérieur qui est pourtant bien entre quatre murs. Cet effet de “faux-extérieur” très angoissant pourrait être réalisé à base de papier peint sur mesure en jouant sur des effets d’optique et des perspectives, comme à Mind Trap par exemple.

Tordre les proportions

La poupée géante qui mène la danse sur ce terrain est en fait la copie d’une vraie statue présente à Macha Land, un parc à quelques heures de Séoul. Dans le même esprit, il serait possible de reproduire une figure emblématique d’un parc d’attraction, par exemple celle du Gargantua de Mirapolis (abandonné en 1991). Ca rappellera aux plus audacieux l’iconique passage en tête de clown dans la Cité des Martyrs de Deep Inside.

Le deuxième jeu se déroule à nouveau dans un faux extérieur symbolisé par des dessins de nuages sur les murs et du sable au sol. Les structures des jeux situés dans cette salle sont surdimensionnées ce qui contribue à “écraser” les joueurs et donc à brouiller la perception de l’espace réel. Cet effet peut être obtenu grâce à des variations dans les proportions ou le positionnement des éléments du décor. On retrouve un principe similaire dans l’énigme des Hallucinations Chimiques du Dr. Grant chez The One.


Faire appel aux contrastes colorés

Le troisième round prend place sur une plateforme délimitée par des marquages jaunes, très graphiques dans un espace gris qui parait immense et vide. Le sixième et dernier jeu fait lui aussi appel à des délimitations tracées au sol pour définir l’espace du jeu. En effet, les marquages au sol et les superpositions de couleurs, comme dans les locaux Quiz Room par exemple, peuvent complètement modifier la perception d’un espace et transmettre des informations précieuses sur son fonctionnement.


Brouiller la perception

La dangerosité du cinquième jeu repose sur l’incapacité des joueurs à repérer les plaques de verre solides de celles qui sont fragiles. Cet effet de dissimulation peut devenir un principe spatial basé sur des matériaux similaires aux propriétés différentes, miroir/miroir sans tain par exemple, pour perdre le joueur dans son environnement comme dans le Palais du Rire de Deep Inside.


Miser sur un décor sur mesure

Le quatrième jeu prend place dans un décor de village traditionnel coréen dans lequel les joueurs s’affrontent lors de duels de billes.

Ce type de décor très immersif correspond à un important travail de décorateur pour recréer un ancien village, comme dans la Cité des Martyrs chez Deep Inside ou la ruelle de l’Examen de la Lock Academy.

Ces principes et tant d’autres pourraient être utilisés dans les salles de jeux pour créer les ambiances propices à immerger vos futurs joueurs dans l’univers de Squid Game. Quant aux parties communes, les fameux escaliers tortueux dans lesquels passent les joueurs à chaque épisode ou de la salle d’attente d’un blanc immaculé pourrait devenir la base de l’esthétique des circulations et des zones d’accueil des groupes.


ALORS, PARTANT⬝E⬝S ?

Vous l’aurez compris, l’univers de Squid Game est suffisamment riche d’inspirations visuelles et ludiques pour créer une nouvelle enseigne de lieu ludique qui saura se différencier des autres. Mais ce n’est pas tout ! La structure narrative de la série se prête aussi parfaitement à un nouveau genre de team building : affronter ses collègues peut permettre d’analyser ensemble la cohésion d’une équipe et les atouts de chacun en repérant facilement les stratèges, les altruistes ou les solitaires ! Ajoutez à cela la perspective d’éliminer ses amis en montrant sa supériorité au Hula Hoop, et vous aurez le cocktail idéal pour un public au rendez-vous !

Vous avez déjà arpenté les bateaux pirates, les prisons et les mines de vos Escape Game locaux ? Vous avez adoré affronter votre famille dans le Quiz Room le plus proche ? Vous avez envie de nouveauté et l’âme d’un entrepreneur ?

C’est peut-être l’occasion de créer un nouveau concept de lieu ludique !


Faites appel à des architectes expert⬝e⬝s pour vous accompagner dans votre projet et vous aider à réaliser votre vision la plus ambitieuse en nous contactant dans l’onglet prévu à cet effet.

ความคิดเห็น


bottom of page